Couleur des cheveux : comment éviter la décoloration et comment protéger les cheveux ?

Avoir un cheveu d’actrice de feuilleton est le rêve de nombreuses femmes. Et les promesses d’amélioration sont partout, faisant le bonheur des clients potentiels. L’accès à l’information et la possibilité d’attirer les amoureux de la couleur de cheveux, font une multitude d’offres aux yeux des intéressés. Un tel fait nous amène à un dénominateur commun. Vous devez vous insérer dans ce monde, approfondir vos connaissances et améliorer la communication pour augmenter votre pouvoir de négociation. La décoloration modifie parfois le cheveu de façon chimique pour atteindre sa couleur.

Comment colorer les cheveux de vos clients sans les abîmer ?

Ici, vous aurez une véritable leçon sur la façon de faire de la coloration capillaire sans endommager les fils du client. Faites donc attention à ces détails et charmez votre client par un travail soigné et professionnel. Il y a alors une règle plutôt simple que vous devez savoir, c’est que choisir une autre couleur peut abîmer les cheveux. Cependant, privilégiez les colorations naturelles pour éviter toute décoloration par la suite.

Les cheveux bouclés doivent faire l’objet d’une attention particulière pour éviter la sécheresse. Donc, il faut y appliquer des soins permanents et des produits adaptés.

Choisissez de temps en temps les produits indiqués pour la coloration des cheveux, en particulier le shampoing et l’après-shampoing. Ces produits contiennent peu de laurylsulfate de sodium dans leur composition, ce qui empêche l’élimination de la graisse naturelle des cheveux. Les crèmes, cependant, contiennent des agents capables d’améliorer la texture des poils et d’augmenter l’intervalle de retouche.

N’utilisez en aucun cas des produits contenant du plomb dans la composition des cheveux des femmes enceintes, car cet élément chimique peut affecter le système nerveux du bébé. Si vous avez des questions sur la présence de ce métal, relisez l’étiquette et appelez le service clientèle. L’important est de n’utiliser que des produits qui garantissent la sécurité de votre client.

Appliquez une huile, une pommade ou une crème protectrice sur la nuque, les oreilles et le front. Ces soins permettront de prévenir d’éventuelles allergies ou taches sur la peau du client.

Utilisez des actifs naturels pour favoriser la fermeture des cuticules. Comme le pytaya, un fruit exotique qui laisse les cheveux plus résistants, en gardant l’eau et les pigments des fils, favorisant l’hydratation, la couleur et la brillance.

Que faire avant le coloriage ?

Avant d’exposer le client à une telle procédure invasive, il est nécessaire de renforcer les cheveux. Vérifiez l’état des cheveux, en particulier leur porosité. Pour chaque type de cheveux, un type de traitement spécifique est nécessaire.

Faible porosité

Dans les cheveux à faible porosité, il est difficile d’obtenir une bonne hydratation et une bonne couleur. Les cuticules des fils sont extrêmement fermées, ce qui rend difficile l’absorption d’eau, de produits hydratants et de produits chimiques.

Porosité moyenne

C’est le cheveu idéal pour subir un traitement de coloration. Il absorbe facilement l’eau, l’humidité et les produits chimiques.

Haute porosité

C’est l’un des types de cheveux les plus courants et il a le plus grand mal à subir les traitements de coloration. Bien qu’il soit facile d’absorber des produits humides, sa haute porosité accélère la perte d’eau.

Passons maintenant aux procédures visant à améliorer la porosité et à soumettre votre client à une coloration capillaire. En cas de porosité faible ou moyenne, il n’est pas nécessaire de recourir à des traitements spécifiques. Un masque hydratant une fois par semaine et une crème reconstituante professionnelle permettront d’améliorer la couleur de manière adéquate.

En cas de forte porosité, les cheveux devront sceller les cuticules et remplacer les masses. Des crèmes reconstituantes et une protection thermique sans rinçage sont les meilleurs moyens de réduire la porosité des cheveux.

Que faire après la teinture des cheveux ?

Il est important de faire une nutrition post-chimique le jour de la coloration et d’utiliser des hydratants spécifiques pour les cheveux teints. L’hydratation et la cautérisation sont essentielles pour augmenter le remplacement des lipides et des protéines et surtout des liquides.

C’est pourquoi il faut indiquer les produits contenant de grandes quantités de protéines, d’acides aminés et de vitamines. Évitez ceux qui contiennent, dans leur composition, des parabènes, de l’huile minérale et des sulfates. Peu importe que les produits aient la même fonction, le choix du masque hydratant idéal peut être un diviseur d’eau entre un client satisfait ou insatisfait.

Comment donner des instructions au client ?

N’oubliez pas que votre travail et votre responsabilité professionnelle vont bien au-delà du service dans le salon. Le client s’attend à recevoir des conseils pour effectuer des soins à domicile avec des produits professionnels.

Veuillez noter que l’utilisation de produits à base d’ammoniaque n’est pas recommandée pour les cheveux teints. Orientez-la vers l’utilisation d’un shampoing anti-résidus, car ce produit élimine tout résidu de chlore et d’autres produits chimiques. Le shampoing ouvre la cuticule du cheveu et améliore l’hydratation, car les actifs pénètrent mieux à partir de la racine du cheveu.

Ayez une conversation franche et amicale avec le client. Évitez les termes élaborés et techniques, mais ayez toujours une attitude professionnelle. Plus la conversation sera légère, plus la compréhension sera grande et le client sentira que vous avez un réel intérêt dans le résultat correct de la coloration des cheveux.

Comment trouver le bon ton pour chaque type de cheveux ?

L’homogénéité de la couleur des cheveux doit être prise en considération, surtout lorsque le client vous demande quelle est la meilleure couleur. Une analyse de son teint est essentielle pour ne pas faire un mauvais choix. Mais ce n’est pas une règle, ce qui compte ici, c’est la créativité et le désir de chaque client.

De plus, il est important de faire un test de mèche. Il suffit de faire la coloration sur une serrure pour ne pas risquer de se tromper dans le choix. Le bon ton n’est pas toujours très beau sur n’importe quel type de cheveux.

Voyez qu’il existe plusieurs façons de protéger les mèches de votre client lorsqu’il se colore les cheveux. Du choix des bons produits, à une bonne compréhension du type de cheveux et à une bonne communication, il est possible d’obtenir le résultat idéal et d’être le professionnel dont on se souvient chaque fois que le client pense à la coloration des cheveux. Faites du luxe et du glamour un différentiel dans votre salon et augmentez vos revenus.