Comment utiliser les huiles capillaires ?

On a toutes connu des problèmes de cheveux trop secs ou trop gras. Parmi les soins pour y remédier, on trouve l’huile capillaire. Mais attention à ne pas prendre n’importe laquelle et à ne pas mal l’employer. On a tendance à penser que les huiles capillaires sont uniquement pour les cheveux secs, mais détrompez-vous, il y en a aussi pour cheveux gras. Dans les deux cas, les cheveux ont besoin d’être nourris.Cheveux secs ou très secs, gras…On ne sait pas toujours comment en prendre soin. Pour les hydrater en profondeur, les huiles capillaires se sont fait une place de choix en rayon. Mais comment bien les utiliser ?

Huiles capillaires pour cheveux gras

Avoir les cheveux gras n’exclue pas d’avoir les pointes sèches et abîmées. Pour les soigner, l’huile capillaire peut être une bonne solution. On fera toutefois attention à appliquer l’huile uniquement sur les pointes. On évitera d’en appliquer sur le cuir chevelu, donc. Vous pouvez en appliquer une petite quantité une à deux fois par semaine sur les pointes. Les huiles capillaires sans rinçage sont vos alliées.

Huiles capillaires pour cheveux secs

Le mieux est de réaliser des masques une à deux fois par semaine et d’appliquer de l’huile sèche sur les pointes voire les mi-longueurs, régulièrement. Pour les masques, vous pouvez appliquer l’huile sur l’ensemble de la chevelure. Massez et laissez reposer 20 minutes puis procédez à un shampoing doux. Sinon vous pouvez laisser reposer toute la nuit en enroulant vos cheveux dans une serviette puis faire un shampoing le lendemain matin. Cette cure d’hydratation leur fera le plus grand bien.

L’huile capillaire comme préshampooing

Avec les températures élevées de l’environnement, nous transpirons davantage et nous allons plus souvent à la plage et à la piscine et, par conséquent, nous finissons par nous laver davantage les cheveux. L’utilisation fréquente de shampooings, cependant, enlève l’aspect gras naturel des cheveux, ce qui les assèche beaucoup. C’est là que l’huile capillaire entre en jeu comme pré-shampoing.

Avant de vous laver les cheveux, appliquez l’huile capillaire de votre choix sur toute la longueur et les pointes des cheveux. Laisser agir pendant au moins 1 heure et se laver ensuite comme d’habitude. L’huile va créer un film sur les fils, ce qui les empêchera de sécher après le lavage. De plus, les acides gras présents dans les huiles nourrissent les cheveux et protègent les fils lors du lavage. Les huiles capillaires en tant que pré-shampoing peuvent être utilisées sur les cheveux frisés et crépus ainsi que sur les cheveux raides. Mais dans ce dernier cas, ne pas appliquer sur la racine afin de ne pas la peser ou contribuer à la rendre encore plus huileuse.

Huile capillaire dans un masque de traitement

Il faut varier les masques qu’on applique sur ses cheveux. Ainsi, lorsqu’on applique le masque nutritionnel, il faut  toujours ajouter un peu plus d’huile capillaire pour renforcer les effets. Pour les cheveux très longs, utiliser environ une cuillère à café d’huile et  mélanger dans le masque. Mais important : il suffit d’ajouter l’huile au masque que vous avez séparé pour l’appliquer sur vos cheveux. Ne mélangez pas l’huile dans le masque entier, car vous pouvez changer le produit pendant son stockage. Vous pouvez également varier la combinaison en utilisant d’autres huiles capillaires. Autre conseil essentiel : ne prenez jamais le masque de l’intérieur du pot directement avec vos doigts. Utilisez toujours une spatule pour éviter que les micro-organismes et la saleté, qui peuvent se trouver dans votre main, ne contaminent le produit. La contamination peut entraîner la perte des principes actifs du produit ou une altération de son odeur et de sa texture, même pendant sa durée de conservation.

L’huile capillaire comme finisseur

Après avoir lavé les cheveux, après avoir enlevé l’excès d’eau avec une serviette, mais avec eux encore humides, utilisez quelques gouttes d’huile capillaire comme finition. L’huile aidera à réduire les frisottis et à éviter que les pointes ne s’embrouillent. Mais il est important de ne jamais appliquer l’huile à la racine des cheveux, mais seulement sur la longueur et les pointes. Sinon, vous finirez par avoir les cheveux lourds et sales. Parfois, il faut appliquer aussi de l’huile sur les cheveux secs, directement sur les pointes, en guise de réparateur le résultat sera plus satisfaisant quand on applique sur des cheveux encore humides.