Quelle couleur obtient-on avec un henné naturel ?

Publié le : 08 octobre 20207 mins de lecture

Le henné naturel ou lawsonia inermis développe une couleur cuivré qui peut tirer sur le rouge. Appliquer sur les cheveux, cette couleur pourra varier en fonction de la couleur naturelle du cheveux, du temps et du nombre d’applications.

Deux choses importantes sont à retenir sur la coloration au henné :

  1. La coloration au henné est permanente. Même si la couleur peut s’estomper légèrement, vous ne pourrez pas enlever la couche de pigments déposée sur vos cheveux.
  2. Le henné n’éclaircit pas les cheveux. Au contraire, au fur et à mesure des application votre couleur va foncer de plus en plus.

La couleur obtenue avec du henné

Le henné en fonction de son mode de préparation va donner des reflets cuivrés à rouges. Les précisions ci-dessous sont très générales. En effet, les facteurs faisant varier le résultat d’une couleur sont trop important pour pouvoir prédire le résultat obtenu. Le mieux, une première fois, est de faire une mèche test pour être certain du résultat obtenu.

Sur cheveux très clairs, la prise de la couleur sera très facile. Vous ressortirez avec un cuivré clair très intense qui peut tirer vers le carotte pour les blondes platines. Cette couleur pourra facilement être assombrie au fur et à mesure des applications pour être un peu moins flashy si vous le désirez.

Sur cheveux châtains, vous obtiendrez un cuivré avec des reflets rouges.

Sur cheveux bruns à noirs, vous obtiendrez seulement quelques reflets qui seront très visibles à la lumière mais peu perceptibles en intérieur.

Le henné sur cheveux blancs

Le henné naturel peut couvrir les cheveux blancs. Il faut pour cela laisser un maximum de temps de repos à la pâte pour aider à la libération des pigments et garder également longtemps le henné sur la tête. Si vous voulez principalement refaire les racines, pensez à avoir les cheveux propres pour ne pas empêcher la prise de la couleur avec votre sébum.

Le henné naturel est un excellent soin pour les cheveux, n’hésitez pas, si nécessaire, à renouveler l’opération pour que les cheveux blancs prennent la couleur.

Pour les quelques cheveux blancs perdus dans votre chevelure, cela aura pour résultat de les colorer dans un cuivré très intense qui donnera de belles touches de lumière à votre couleur.

Mais vous pouvez aussi acceptez vos cheveux blancs, et dans ce cas, ne faire que du henné neutre pour ne pas toucher à votre couleur.

Le henné naturel dans des mélanges de henné

Il faut savoir que le henné naturel prend très rapidement le dessus dans les mélanges de plantes, notamment avec du henné neutre, blond ou châtain. Avec à peine une cuillère à soupe de henné cuivré dans 100g de henné neutre, une blonde ressortira bien rousse.

Si vous voulez commencez progressivement votre passage aux teintes cuivrés (ce que je ne saurai que trop vous conseillez quand on sait que le retour en arrière est impossible), n’ajoutez que très progressivement du henné à votre mélange habituel. Une cuillère à café rase pour 100g de henné neutre est déjà bien suffisant pour voir un réel changement.

Comment obtenir du rouge avec le henné ?

Obtenir du rouge, c’est exactement tout ce que moi j’essaye d’éviter quand je me prépare un henné (Prenez en bonne note pour l’article de demain sur la préparation).

Voici quelques conseils glanés principalement sur le forum :

  • utiliser un liquide acide pour aider la libération des pigments
  • laisser poser le plus longtemps possible la pâte avant application
  • congeler la pâte de henné, puis la décongeler pour favoriser l’éclatement des particules colorantes
  • faire poser la pâte dans un endroit chaud (éventuellement dans le four en fonction étuve)
  • garder le henné très longtemps sur les cheveux (entre 10 et 12 h, le plus simple étant de dormir avec)
  • ne pas faire de shampoing après le henné pour permettre à la couleur de s’oxyder et de se développer
  • renouveler régulièrement le henné, pour que les couches successives de couleur donne un beau ton rouge. (Il faut le prendre comme une chance de pouvoir abuser de ce soin)

Comment éviter de foncer avec du henné ?

Techniquement, on ne peut pas éviter de foncer les cheveux avec le henné naturel, mais on peut en faisant très attention limiter cet effet.

Quand vous faites un henné, vous déposer une couche de couleur transparente. Comme celle-ci est permanente, lorsque que vous referez un henné, une nouvelle couche s’ajoutera, pour foncer au fur et à mesure votre couleur.

Il y a deux solutions pour éviter cela :

  1. Ne faire que des hennés contenant très peu de lawsonia inermis afin d’ajouter les quelques reflets perdus sur l’ensemble de la chevelure sans pour autant foncer la couleur, et utiliser du henné pur sur les racines.
  2. Ne faire que très rarement du henné cuivré (et éventuellement entretenir les racines entre temps). Avec un henné tous les 6 mois, j’arrive à ne plus trop foncer ma couleur. Mais finalement je me demande si la solution 1 n’est pas encore meilleure.

Le seul soucis dans l’histoire, c’est que si vous êtes une tarée du bulbe comme moi, vous deviendrez rapidement accro à la texture de vos cheveux et aux reflets éclatants que vous obtenez juste après le henné. Dans ces conditions, difficile de se retenir à ne pas en faire trop souvent, ou se résoudre à ne l’utiliser qu’en infime proportion dans des mélanges d’autres plantes.

A-t-on un effet racines avec le henné ?

Comme avec toute coloration, oui il y a un effet racines, plus ou moins important en fonction de la différence entre votre couleur de départ et la couleur obtenue.

Quelques astuces pour aider la couleur à s’estomper

Même s’il s’agit d’une coloration permanente, il est possible d’aider la couleur à s’estomper plus rapidement :

  1. Juste après un henné, vous pouvez retirez une majeure partie des pigments en vous faisant un masque à l’argile.
  2. Quelques temps après, l’argile sera toujours efficace, mais de manière nettement moins impressionnante.
  3. Le Lait de Coco a pour effet de faire dégorger la couleur.

 

Dans le même thème : Henné roux trop foncé et différence de couleur racines-pointes

Plan du site