9 conseils sur les soins capillaires en hiver

Vous savez que les saisons les plus chaudes créent des problèmes pour les cheveux et les laissent secs, cassants et sales, mais l’hiver n’est pas non plus un grand ami de notre beauté. En fait, bien que beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte, les jours les plus froids peuvent aussi être les grands ennemis des beaux jours. Les basses températures sont très néfastes et sont de grands champions dans la déshydratation de la peau dans son ensemble et aussi du cuir chevelu. Dans ce climat extrême, les cheveux peuvent aussi tomber plus facilement, tout en étant opaques et sans vie. Heureusement, pour éviter que cela ne se produise, il existe quelques attitudes simples qui peuvent minimiser ou même totalement inverser la situation. Vous voulez savoir comment faire ? Alors ne manquez pas de lire l’article d’aujourd’hui pour obtenir les meilleurs conseils en matière de soins capillaires pour l’hiver.

Veillez à bien vous laver les cheveux

Une erreur que beaucoup de gens font, surtout les jours de grand froid, est d’arrêter de laver les fils constamment. C’est une erreur, car les fils sales ont tendance à tomber plus facilement et à devenir moins brillants et moins sains. L’idéal est d’avoir des règles en fonction de votre type de cheveux : s’ils sont gras, il est recommandé de les laver tous les jours. S’ils sont secs, il est intéressant de les assainir environ trois fois par semaine.

Éviter les bains très chauds

Éviter les bains très chauds est une attitude intéressante pour ceux qui veulent découvrir comment prendre soin de leurs cheveux en hiver, après tout, les jours de grand froid, la tentation de laisser l’eau à une température élevée est énorme. Le problème est qu’il augmente de manière excessive la graissage du cuir chevelu. L’eau chaude ouvre également les cuticules, cassant les fils, enlevant la brillance et conduisant à la douceur. Si vous ne pouvez pas quitter la douche à une température plus douce, essayez au moins de terminer le nettoyage à l’eau froide, car cela fermera les cuticules. Un conseil : enveloppez-vous dans la serviette et rincez-vous la tête avec la douche. De cette façon, vous n’aurez pas si froid. Une autre excellente option est de se laver les cheveux au salon de beauté, le professionnel peut offrir des services de contrôle de l’huile qui peuvent être gardés à la maison, comme indiqué par le professionnel.

Utiliser un conditionneur

L’après-shampooing est un grand ami des mèches lors des journées froides, car elles scellent les cuticules et donnent plus de brillance et de douceur. Chaque fois que vous vous lavez les cheveux, essayez d’utiliser un produit adapté à votre type de cheveux et pour la durée recommandée par le fabricant et/ou le professionnel de votre confiance : ainsi, les substances seront absorbées plus efficacement et pourront produire l’effet souhaité.

Bien sécher les fils

Bien se sécher les cheveux est un autre conseil important sur la façon de prendre soin de ses cheveux en hiver. De nos jours, fuyez la tentation de sortir avec vos mèches mouillées ou humides, car lorsque cela se produit à des températures trop basses, l’évaporation est moindre et le cuir chevelu sera trempé plus longtemps. Ce genre de situation affaiblit les fils, les rend cassants et favorise même l’apparition de problèmes tels que les pellicules, la séborrhée et même les mycoses. N’oubliez pas les enduits de protection thermique lorsque vous utilisez le sèche-linge, optez toujours pour des produits qui contiennent du silicone, de manière à réunir protection et douceur dans un seul produit.

Prenez les accessoires à la légère

Pendant les chaudes journées d’été, l’un des grands ennemis de la santé capillaire est l’utilisation excessive des capuchons : ils réchauffent la région, augmentent la production de sueur et empêchent son évaporation. Cependant, si vous pensez que les jours froids d’hiver, ce problème ne se pose pas, vous vous trompez. En cette saison, le port des chapeaux et des casquettes s’éteint et ils finissent par causer des problèmes similaires à ceux de la casquette : ils retiennent l’humidité, réchauffent l’endroit et empêchent le cuir chevelu de respirer correctement. Si vous n’abandonnez pas ces pièces, veillez au moins à les rendre douces et confortables. De cette façon, vous évitez de les provoquer et vous vous assurez également qu’ils ne mettent pas trop de pression ou ne serrent pas votre tête trop fort, ce qui pourrait même casser les fils avec la pression.

Investir dans l’hydratation intense

L’hydratation est essentielle lors des journées froides : investissez pour la faire chaque semaine ou au moins tous les quinze jours. Ce type de traitement aide à maintenir l’éclat et la santé des fils, ce qui les rend plus soyeux. Avec un produit de qualité, vous faites une hydratation même chez vous, mais rien de mieux qu’un bon professionnel pour vous indiquer le traitement approprié à votre type de cheveux, et surtout l’entretien que vous ferez chez vous. Les huiles de caméline et de macadamia feront sensation cet hiver, car elles traitent vos cheveux sans les alourdir ni laisser de résidus. Si vous avez les cheveux secs ou normaux, appliquez la crème la plus proche de la racine. Si vous souffrez d’un excès de gras, l’idéal est de laisser quelques centimètres de distance entre vous et le cuir chevelu. Enfin, abusez de l’un des plus grands tours des professionnels : le massage. Effectuez des mouvements doux et circulaires dans toute la région de la tête afin que les substances actives puissent mieux pénétrer dans les cuticules et avoir l’effet souhaité.

Bien se nourrir

La nourriture fait également partie d’une bonne santé capillaire en toute saison, mais surtout en hiver. Certaines vitamines, par exemple, sont de grandes amies des beaux jours, en particulier A. Le fer et le zinc sont des minéraux essentiels, qui contribuent à un brillant parfait et à des fils plus solides. Enfin, il est essentiel de se souvenir de boire beaucoup d’eau, car les jours de grand froid, beaucoup de gens l’oublient et cela vaut la peine de s’en souvenir : l’hydratation commence de l’intérieur.

Les couleurs chaudes nécessitent une attention particulière

Les différentes couleurs dans des tons plus chauds enchantent et réchauffent l’hiver, quand on parle de nuances de bruns cuivrés, de rouges intenses, ainsi que les nuances d’or demandent plus de soin quand le sujet est une couleur vibrante. Les produits antioxydants sont les chouchous de la “saison glacée”, ils forment un film protecteur qui laisse les couleurs encore plus vives et pleines de brillance, en plus d’agir comme protection pour les reflets.

N’oubliez pas votre crème solaire

Ce n’est pas parce que les jours sont plus froids en hiver que les rayons du soleil ne peuvent pas faire d’énormes dégâts à vos cheveux, alors ne laissez pas votre protecteur dehors. Si vous vous exposez au soleil, non seulement votre peau, mais aussi vos fils ont besoin d’être protégés. Investissez dans des produits de qualité qui contiennent un écran solaire dans leur composition. N’oubliez pas de passer la quantité recommandée par le fabricant, afin que l’excès ne finisse pas par laisser le cuir chevelu étouffé ou gras.