Qu’est-ce que le henné naturel (Lawsonia inermis) ?

Le henné naturel est le nom commun donné au Lawsonia inermis. C’est la seule et unique plante à être véritablement du henné.

Lawsonia inermisLe lawsonia inermis peut être rencontré sous divers noms :

  • henné naturel
  • henné cuivré
  • henné roux
  • henné auburn
  • hénné acajou / rouge

Concernant ces deux dernières appellation, il faut être particulièrement vigilent. Bien souvent, les hennés dits auburn et acajou sont des hennés utilisant du Sodium Picramate pour renforcer la prise de la couleur.

Cependant, en se tournant vers des gammes naturelles (Centifolia, Aroma-Zone, Logona, Shiraz) vous aurez des hennés purs, parfois additionné d’autres plantes pour modifier la couleur obtenue avec le henné seul.

Le henné ça ressemble à quoi ?

Poudre hennéLe henné, c’est les feuilles du lawsonia inermis qui ont été réduites en poudre fine qui mélangée à un liquide donnera une pâte pouvant être utilisée pour la coloration capillaire ou le tatouage corporel.
Le henné naturel a une couleur vert foncée très prononcée, moins cette couleur sera terne et plus votre henné sera frais et donc plus efficace.

Le henné BAQ c’est quoi ?

Le henné Body Art Quality est un henné très très et réduit en poudre extrêment fine. Ce henné est garanti 100 % naturel pour une utilisation sans risques sur la peau.

Il est normalement dédié au tatouage, car sa texture et sa fraicheur permettent d’obtenir de meilleurs résultats.

Mais il peut être utilisé sur les cheveux (bien qu’il coûte plus cher). Il permet d’obtenir une couleur beaucoup plus intense et tirant vers le rouge, et il est bien plus facile à rincer.

Quelles sont les propriétés du henné pour les cheveux ?

Le henné naturel a pour effet le plus perceptible de colorer les cheveux. Mais s’il est si souvent recommandé pour le soin des cheveux longs, c’est parce qu’il s’agit d’un soin incomparable pour vos cheveux.

En effet, il va gainer votre chevelure, la rendant plus résistante et volumineuse. Par ailleurs, il apporte une brillance importante, une douceur et peut lisser vos cheveux (pas à la manière d’un fer à lisser évidemment).

Souvent après un henné, mes cheveux sont « glissants », j’ai la semaine qui suit un peu plus de difficultés à faire tenir mes tresses et coiffures. Preuve pour moi de cette couche protectrice qui est déposée. Malheureusement, elle ne dure pas éternellement.

Par ailleurs, il a des propriétés astringentes et peut aider à réguler le sébum et à éliminer les pellicules.

Ces résultats sont nettement plus visibles avec le lawsonia inermis, qu’avec n’importe quel autre henné.

Le henné naturel et les colorations chimiques

Le henné naturel est souvent déconseillé lorsque le cheveux a été traité avec une coloration chimique ou une permanente.

En effet, des hennés qui ne seraient pas naturels et qui contiendraient des sels métalliques vont réagir chimique avec les produits de coloration et vont briser la fibre capillaire.

Il faut donc éviter de faire un henné non naturel sur des cheveux traités chimiquement. Mais si votre henné est naturel, alors il n’y aura pas ces soucis d’interaction. Dans le doute, faite une mèche d’essai.

Si votre cheveu coloré ne subira pas de dommage d’un henné naturel, vous devez tout de même savoir que la partie des cheveux qui a été oxydée prendra de manière beaucoup plus intense la couleur. Au fur et à mesure de la pousse vous risquez donc de vous retrouvez avec une couleur différente entre racines et longueurs. Il faudra alors essayer avec diverses plantes tinctoriales de foncer vos pointes pour obtenir une couleur uniforme.

Dans le sens contraire, il faut savoir que faire une coloration chimique après un henné peut être compliqué. Les produits risquent de mal prendre, et vous pouvez vous retrouvez avec de drôles d’effet sur votre couleur de cheveux.

Je pense l’avoir déjà dit, mais faire le choix du henné, c’est faire le choix de ne plus revenir sur des colorations chimiques.